inondations meurtrières en chine la plupart des gens ont été sauvés

Dans les régions du sud et du centre de la Chine, des secouristes professionnels et des voisins bienveillants ont participé au sauvetage des personnes bloquées par des inondations intenses. 

Plusieurs personnes se sont retrouvées bloquées en Chine, suite aux inondations récentes qui ont entraîné des missions de sauvetage spectaculaires.

Les photos ci-dessus montre des secouristes professionnels et des voisins prévenants qui sortent des personnes de situations dangereuses au sein des zones inondées. Sans crier gare, les torrents d'eau ont provoqué l'effondrement de bâtiments et ont emporté d'énormes camions dans leurs flots.

Depuis longtemps, les inondations sont fréquentes lors de la saison des pluies qui a lieu de juin à septembre dans les régions du sud et du centre de la Chine. Néanmoins, selon le gouvernement chinois, les événements météorologiques extrêmes comme les pluies torrentielles et les typhons se font de plus en plus fréquents depuis quelques années. Cette année, les inondations n’ont jusqu'à présent fait des dizaines de morts et déplacés plus d'un million de personne.

Selon la chaîne chinoise China Global Television Network et le New York Times, les équipes de recherche et de sauvetage sont de plus en plus efficaces grâce au développement d'une technologie de pointe. En mai, le gouvernement chinois a également publié un communiqué laissant savoir à ses équipes de secours d'urgence qu'elles devaient se tenir prêtes à affronter la saison des inondations à venir.

Au cours de la saison des pluies de 2016, les inondations ont été plus importantes qu'à l'ordinaire et ont causé la mort de plus de 150 personnes. Sur l'ensemble de l'année 2016, les précipitations étaient 16 % plus élevées qu'en moyenne.

Des inondations extrêmes de ce type se produisent lorsque les pluies torrentielles durent pendant des jours et submergent les rivières. La hausse des températures à travers le monde aggrave probablement ces phénomènes ; selon de nombreuses études, les moussons empirent en Asie en raison du réchauffement climatique. D'après l'Observatoire de la Terre de la NASA, la Chine est souvent victime de pluies violentes après une année du phénomène climatique El Niño, lui-même accentué par le changement climatique d'après plusieurs études. Il est toutefois difficile d'identifier un phénomène météorologique précis qui soit la cause directe de saisons des pluies particulièrement violentes.

L'impact des inondations dans la région s'est par ailleurs aggravé en raison des changements apportés à l'environnement à des fins de développement et de la construction d'infrastructures. Les éléments naturels, tels que les mangroves et les forêts autour des rivières de la région, qui faisaient office de barrière naturelle et atténuaient les effets de la montée des eaux, ont été décimés et recouverts de pavés pour permettre la construction de routes et des immeubles.

De nombreuses personnes ont déménagé dans la région au cours des dernières années afin de travailler dans les usines qui produisent des marchandises vendues aux quatre coins du globe. Les inondations mettent aussi bien les personnes que les produits qu'elles fabriquent en danger : les dégâts potentiels ont des conséquences immédiates pour les habitants et sur le long terme pour les entreprises qui y possèdent des usines.

Source : nationalgeographic.fr
 

0 Commentaires