Les tortues, espèce en danger

Les Tortues forment un ordre de reptiles dont la caractéristique est d'avoir une carapace.

Elles peuvent survivre à des dommages graves grâce à leur carapace : Des fissures profondes ou des pertes d'os peuvent guérir. Elles pondent des œufs et les enfouissent. Les pontes ont lieu environ une fois par an. À leur éclosion, les jeunes sont seuls et sont autonomes. Les jeunes grandissent vite, puis leur développement se ralentit. On les sépare traditionnellement en trois groupes : les tortues terrestres, les tortues aquatiques, ou tortues dulçaquicoles, et les tortues marines.

Que mangent les tortues ?

L'alimentation des tortues peut se composer de viande ou de végétaux selon les espèces. Le régime alimentaire d’une tortue de mer dépend de son espèce. La plupart d’entre elles se nourrissent de méduses, bien que la tortue luth soit la seule espèce qui s’en nourrissent exclusivement.

Les tortues menacées ?

Les 333 espèces de tortues sont divisées en 14 familles. En raison de la destruction de leurs habitats ou d'une prédation trop importante, 42% de ces espèces sont menacées de disparition. Dans les deux cas, l'influence de l'homme est très importante. Par exemple, la Tortue Luth est considérée comme l'espèce de tortue marine la plus menacée. Il ne resterait ainsi plus que 100 000 tortues luth dans le monde. Elles figurent sur la liste rouge de l'UICN en tant qu'espèce en « danger critique d'extinction » et font l'objet de plusieurs conventions internationales de protection et de conservation.
Les tortues de mer font face à des menaces causées par l’homme comme l’enchevêtrement dans les engins de pêches, la présence de plastique dans les océans, la destruction de ses habitats côtiers, le braconnage des œufs et des animaux adultes et le changement climatique.

Pourquoi le réchauffement climatique est-il si dangereux pour les tortues de mer ?

En fonction des espèces, les tortues sont capables de pondre 250 œufs dans un seul nid. La durée d’incubation des œufs (la période pendant laquelle l'embryon se développe jusqu'à l'éclosion) est d’environ 60 jours. La température du sable détermine le sexe de la tortue de mer, un sable de température plus fraîche produira plus de mâles alors qu’un sable de température plus élevé produira plus de femelles. 

Une étude choquante

Le chercheur Camryn Allen et son équipe se sont aperçus que 99,8% des tortues nées sur l’île Raine au large de l'Australie ces 20 dernières années étaient des femelles. Un déséquilibre auquel ils ne s’attendaient pas et qui les a profondément choqués. "C’était bien pire que ce que l’on craignait", avoue ainsi Allen. Selon les auteurs de l'étude, l'île Raine ferait partie des zones les plus touchées par le réchauffement climatique. Sur une plage située plus au sud et moins affectée par les changements, ils ont découvert que 65% seulement des tortues vertes étaient des femelles.
Mais ce qui inquiète le plus Allen et ses collaborateurs c’est que les mêmes problèmes pourraient toucher des centaines d’espèces de reptiles, dont certains sont déjà largement en sous-effectif.

Aujourd’hui c’est la journée mondiale de la tortue. Célébrons le 23 Mai 2018 et protégeons les tortues et les protecteurs de tortues !

0 Commentaires