Le plastique : ne laissez pas cette arme meurtrière rester dans l’environnement !

La Journée mondiale de l'environnement est une "journée pour tous" et la plus importante célébrée par les Nations Unies.

La Journée mondiale de l'environnement : qu’est-ce que c’est ?

Cette journée vise à encourager la sensibilisation en faveur de la protection de notre environnement. Chaque Journée mondiale de l'environnement est organisée autour d'un thème visant à attirer l'attention du public sur une préoccupation environnementale particulièrement d'actualité. Chaque année, la journée mondiale de l'environnement est organisée par un pays hôte différent, où se déroulent les célébrations officielles. Le pays hôte de cette année est l'Inde. Ce pays organisera les célébrations de la Journée mondiale de l'environnement le 5 juin 2018. La « lutte contre la pollution plastique » est le thème de la journée mondiale de l'environnement 2018. Ce thème exhorte les gouvernements, les industries, les communautés et les individus à explorer ensemble des alternatives durables pour réduire de toute urgence la production et l'utilisation excessives des plastiques à usage unique responsables de la pollution de nos océans et menaçant notre santé. Il faut que chaque pays contribue à catalyser davantage de mesures pour combattre la pollution par les plastiques.

N’oublions pas que la journée mondiale de l’environnement est idéale pour promouvoir l'économie verte et rendre cette notion plus accessible au grand public. Une économie verte, c'est une économie qui entraîne une amélioration du bien-être et de l'équité sociale, tout en réduisant considérablement les risques de pénuries écologiques. Elle peut être définie comme une économie possédant les caractéristiques suivantes :

  • De faibles émissions de CO2
  • Une gestion durable des ressources

Nous pouvons facilement changer nos modes de consommation des biens grâce à une consommation énergétique plus faible sans compromettre la qualité de la vie.

 

La pollution plastique : qu’est-ce que c’est ?

La pollution plastique est une pollution engendrée par l'accumulation de déchets en matière plastique dans l'environnement. La pollution plastique peut avoir des effets nuisibles sur notre planète. En 65 ans, la production de plastiques dans le monde s'est élevée à 8,3 milliards de tonnes. Une grande partie est déversée dans la nature.

 

Les chiffres sur la pollution par les plastiques :

  • Chaque année, le monde utilise 500 milliards de sacs en plastique
  • Chaque année, au moins 8 millions de tonnes de plastique finissent dans les océans, l'équivalent d'un camion à ordures complet à chaque minute.
  • Au cours de la dernière décennie, nous avons produit plus de plastique qu'au siècle dernier
  • 50% du plastique que nous utilisons est à usage unique ou jetable
  • Nous consommons 1 million de bouteilles en plastique chaque minute
  • Le plastique représente 10% de tous les déchets que nous produisons

Depuis 1950, l’homme a fabriqué 8,3 milliards de tonnes de plastiques ! 8,3 milliards de tonnes de plastique, c’est…

  • 14 fois la population mondiale (80 kg moyenne)
  • 35 000 Empire State Building (331 000 tonnes)
  • 822 000 tour Eiffel (10 100 tonnes)
  • 80 millions baleines bleues (104,5 tonnes)
  • 1 milliard d’éléphants (7,5 tonnes)

 

 

Que faire en France pour combattre la pollution plastique ?

En France, seul un quart des emballages plastiques est recyclé. Pour le citoyen, il est donc important d'utiliser les solutions de recyclage proposées et également d'utiliser le moins de plastique possible : privilégiez les bouteilles en verre, les sacs en papier, les cartons et évitez de jeter votre plastique sans discernement.

 

La pollution de l’environnement et les religions

Dans l’Antiquité, les hommes croyaient que des êtres vivaient dans les eaux. Ceci les amenait à considérer les eaux comme sacrées et les empêchait de les polluer. La question de la pollution de l’environnement ne peut pas être isolée d’une vision spirituelle. En effet, la pollution du sol, de l’air et des eaux est une conséquence de la perte de conscience de la sacralité du monde.

Il nous semble important de distinguer les êtres humains du reste de la création, afin de reconnaître la place et la responsabilité unique qu’a reçues l’homme au sein de la création par rapport au Créateur. En effet, les religions proposent une lecture des rapports entre l'homme et la nature. Dans les religions, il y a une relation de véritable amour et harmonie entre l'homme et toute la création. Préserver l’environnement c’est préserver et respecter la création de Dieu. Dans les textes sacrés, on retrouve quelques versets concernant la nature :

• Les récits de la Torah contiennent beaucoup d'allusions à la préservation des ressources naturelles. Un des plus importants est celui des Dix Plaies d'Égypte, qui nous offre beaucoup d'exemples de modification de la nature en tant qu'instrument divin de punition. Un important domaine de la halakha assure une protection des sols et des terres.

• Il y a des versets bibliques rappelant que Dieu a non seulement créé la Terre, mais qu'il invite aussi à la protéger. D’autres versets montrent que la connaissance de Dieu et de ses œuvres peut être trouvée dans la compréhension des plantes, des animaux et de l'environnement.

• Et dans le Coran, Dieu dit : « [6:99] Et c'est Lui qui, du ciel, a fait descendre l'eau. Puis par elle, Nous fîmes germer toute plante, de quoi Nous fîmes sortir une verdure, d'où Nous produisîmes des grains, superposés les uns sur les autres ; et du palmier, de sa spathe, des régimes de dattes qui se tendent. Et aussi les jardins de raisins, l'olive et la grenade, semblables ou différents les uns des autres. Regardez leurs fruits au moment de leur production et de leur mûrissement. Voilà bien là des signes pour ceux qui ont la foi. »

La lutte contre la pollution plastique est une urgence mondiale qui touche tous les aspects de nos vies. Nous espérons que la journée mondiale de l’environnement soit un bon début pour être plus gentil avec notre planète !

0 Commentaires