Les chats célèbrent le 8 août… en miaulant sans cesse !

La Journée internationale du chat est un événement annuel qui se produit le 8 août.

Cette journée internationale a été créée en 2002 à l'initiative du Fonds international pour la protection des animaux dans le but d'encourager aussi bien les propriétaires de chats que les passionnés des félins à les célébrer et à en prendre soin. En cette Journée internationale, les adorateurs de chats en profitent pour échanger des photos de leurs compagnons félins sur les réseaux sociaux. C'est aussi le moment privilégié où des internautes commentent ou postent des vidéos de chats comiques, parfois étonnantes, ainsi que des lolcats.
De fait, l'interaction entre Internet et l'attrait pour les chats est telle que le Musée du cinéma de New York (New York's Museum of the Moving Image) a organisé une exposition consacrée au phénomène : « How Cats Took Over The Internet », et qu'il existe le festival vidéo internet du chat Internet Cat Video Festival (en) (en 2015 : le 12 août), depuis 2012.

Il existe aussi un fil twitter consacré à cet événement : #InternationalCatDay.

C'est quoi un chat ?

Le chat domestique est la sous-espèce issue de la domestication du Chat sauvage, mammifère carnivore de la famille des Félidés. Le chat est un animal indépendant mais très sociable qui reste très attaché à son environnement et à ses habitudes. Le chat vit couramment 15 ou 16 ans, mais on a vu des chats vivre jusqu'à 20 ans et plus. Ses sens sont très aiguisés. La nuit, ses pupilles sont beaucoup plus dilatées que le jour. Il possède une ouïe remarquable. On dit qu'il a une bonne mémoire, et qu'il serait doté d'un sixième sens lui permettant notamment de parcourir des kilomètres pour retrouver sa maison. Quand il tombe, il retombe presque toujours sur les pattes, sauf si celui-ci tombe d'une hauteur inférieure à deux mètres.

 

C’est quoi le miaulement ?

Le miaulement est un cri caractéristique du chat. En général, le chat est d’un tempérament plutôt discret, mais certaines races, notamment les siamois, sont plus « bavardes » que d’autres. Le chat crie souvent et fortement quand il cherche un compagnon ou une compagne. Plusieurs types de miaulement existent, plus ou moins prononcés, pour exprimer la joie de vous revoir, la faim, l’ennui …

Le saviez-vous ?

  • Lorsque les chats lèvent leur queue et montrent leurs fesses cela veut dire qu’ils sont à l’aise avec vous.
  • Les chats sont les seuls animaux incapables de capter les saveurs sucrées.
  • Le chat a besoin d’entre 12 et 16 heures de sommeil quotidien mais, en général, il dort plus, soit en moyenne 15 à 18 heures par jour. Il reste ainsi éveillé environ 6 à 9 heures dont une partie de la nuit pour chasser.
  • En Corée du sud, des scientifiques ont créé des chats capables de briller dans le noir.
  • Les chats adultes miaulent uniquement pour communiquer avec les humains, ils ne miaulent que très rarement vers d’autres animaux.
  • Les chats peuvent créer plus de 100 sons différents, les chiens seulement 10.
  • Le plus vieux chat jamais enregistré, Creme Puff, est mort à 38 ans et 3 jours.

Quelques expressions avec le mot « chat » :

  • Avoir un chat dans la gorge : avoir quelque chose qui nous gêne dans la gorge, être enroué.
  • Donner sa langue au chat : ne pas connaître, ignorer la réponse à une question.
  • Il n'y a pas un chat : lorsqu'il n'y a personne.
  • Avoir d'autres chats à fouetter : avoir d'autres choses à faire.
  • Les chiens ne font pas des chats : en général, les enfants prennent les mêmes comportements que leurs parents.
  • Quand le chat n'est pas là, les souris dansent : lorsqu'une ou des personnes profitent de l'absence de quelqu'un d'autre.
  • Être comme chien et chat : avoir des relations tendues, difficiles.
  • Acheter chat en poche : acheter quelque chose que l'on n'a pas vu.

 

Le chat et les religions

La plupart des animaux ont des symboliques particulières.
Les Égyptiens de l’Antiquité divinisent le chat sous les traits de la déesse protectrice Bastet, symbole de la fécondité et de l’amour maternel, dont le culte se situe principalement dans la ville de Bubastis. Les archéologues ont découvert de très nombreuses momies de chats qui montrent à quel point les Égyptiens les vénèrent ; on peut voir ces momies, entre autres, à Paris (musée du Louvre), à Londres (British Museum) ou au Caire (Musée égyptien du Caire).
En guise d’animaux chasseurs de rongeurs, la Grèce antique ne connaît longtemps que les mustélidés (furets et belettes). Ce sont les Phéniciens qui volent aux Égyptiens quelques couples de leur animal sacré pour les revendre aux Grecs. Aristophane cite même la présence d’un marché aux chats à Athènes.
Les Romains, en revanche, vouent une passion aux gros animaux agressifs, et plus tardivement au chat : d’abord réservé aux classes aisées, l’usage de posséder un chat se répand dans tout l’Empire et dans toutes les couches de la population, défendant les récoltes et les greniers contre la menace des rongeurs habituels, et assurant la dispersion de l’animal dans toute l’Europe.
Le chat est un animal assez prisé dans le bouddhisme. Il représente le symbole de la liberté, la vigilance et le courage. Le chat est un animal assez tranquille, c’est pour cela qu’il est d’une grande importance dans le bouddhisme et son rôle est bien précis, il diffuse le calme et l’harmonie. En plus de ces deux vertus, le chat en bouddhisme représente en une certaine mesure la protection.
Dans le Judaïsme, Il est impossible que le fait d'avoir un chat à la maison soit interdit par la halakha ou que cela bloque la parnassa. La Bible ne parle pas du chat. Mais, le chat est voué à Satan dans l’Europe chrétienne durant presque tout le Moyen Age, d’abord parce que par le passé il fut adoré des païens et aussi et surtout à cause de la réflexion de la lumière dans ses yeux qui passe pour représenter les flammes de l’Enfer. D’ailleurs, dans la symbolique médiévale, le chat est associé à la malchance et au mal, surtout s’il est noir, ainsi qu’à la sournoiserie et à la féminité. En Islam, l’image du chat est positive ; le Prophète Mahomet appréciait et estimait les chats. Aimer et protéger les animaux fait partie des enseignements de l’Islam. L’Islam comprend des enseignements qu’il peut être utile de soumettre à tous ceux qui défendent la dignité des animaux. Le Coran affirme ainsi : « [6:38] Nulle bête marchant sur terre, nul oiseau volant de ses ailes, qui ne soit comme vous en communauté. Nous n'avons rien omis d'écrire dans le Livre. Puis, c'est vers leur Seigneur qu'ils seront ramenés ».

0 Commentaires