Climat : quelle météo pour 2050 ?

Il y a urgence à agir pour que les prévisions pessimistes des scientifiques sur les températures ne deviennent pas une réalité. Cela aurait des conséquences sur nos paysages et notre écosystème.

La France de 2050 pourrait subir des canicules sahariennes. Les scientifiques sont unanimes. Il fera de plus en plus chaud, surtout que l'Europe se réchauffe plus vite que le reste du monde. Rien n'avait bougé depuis 1880, tout s'est accéléré en trente ans. "La moyenne aujourd'hui, c'est la canicule de 1976. Si on ne fait rien en termes de diminution des gaz à effet de serre, l'été moyen en 2050 sera la canicule de 2003 ", constate Frédéric Ourdin, directeur de recherche au CNRS. Ce réchauffement, s'il n'est pas contenu, changera aussi nos paysages.

Les glaciers devraient disparaître

La fonte des glaces fera monter les océans qui gagneront jusqu'à 170 mètres à l'intérieur des terres d'ici la fin du siècle. Les glaciers, même en altitude, seraient condamnés. Les biologistes tirent eux aussi la sonnette d'alarme. Le réchauffement pourrait porter un coup mortel à la biodiversité. "Il y a 40% des oiseaux qui ont disparu en vingt, vingt-cinq ans. On est face à un déclin qui est bien réel ", regrette Bruno David, président du Muséum national d'Histoire naturelle à Paris.

0 Commentaires