Aurons-nous toujours besoin de papier malgré l'ère du numérique ?

Saviez-vous que le 6 novembre est la journée mondiale sans papier ? Cette journée très intéressante peut être sensibilisé à l’impact de notre production de papier dans un monde qui n’en a plus tellement besoin.

Consommation de papier en France

En France, selon le site Planetoscope, la consommation annuelle de papier s'élève à 8,8 millions de tonnes, soit 279 kilos par seconde et 3,2 % de la consommation mondiale. On consomme en moyenne 136 kg de papier et cartons par habitant / an, ce qui nous classe au 22ème rang mondial.

En 2016, la consommation de papier et cartons a très légèrement décru et représenté 8,8 millions de tonnes avec une production de papier qui est resté stable par 2015 à 8 millions de tonnes. En valeur le chiffre d’affaires de l’ensemble du secteur papier, cartons et pâte marchande a reculé de 2,4 %.

  • Production de papier en France en 2016 : 7,984 millions d’euros
  • Production de papier en France en 2015 : 7,986 millions d’euros

Pourquoi sans papier ?

Blog.sellandsign.com. Les raisons de se passer du papier dans une entreprise sont nombreuses :

Pour l’environnement : chaque papier doit être fabriqué. Ensuite il doit être imprimé, puis généralement transporté et enfin (dans le meilleur des cas) recyclé. Autant de moments où il pèse sur l’environnement. On estime que 800 feuilles A4 équivalent à un arbre ! Nous avons déjà sauvé un petit bois chez SELL&SIGN !

Pour gagner du temps : chaque papier c’est du temps perdu. Nous nous en rendons très bien compte en l’ayant supprimé, car dès qu’une autorité supérieure parvient à nous imposer cet archaïsme malgré nos impitoyables règles internes, c’est du temps perdu. Il faut le scanner ! Il faut le classer ! Il faut le retrouver (ça, ça peut être très très long !) Il faut le mettre dans une enveloppe, puis rédiger et imprimer un courrier d’accompagnement (et aller le chercher dans le placard du fond où nous avons remisé la dernière imprimante, qui n’a d’ailleurs plus d’encre), aller le poster, etc. etc.

Pour économiser : chaque papier coûte cher, chaque cartouche d’encre aussi, sans compter les enveloppes, les timbres, les courriers recommandés et les armoires et mètres-carré de stockage !

Pour l’image : en tant que fournisseurs d’applications business de signature électronique, nous avons le devoir d’ouvrir la voie, et de montrer à nos clients, nos salariés, nos partenaires, qu’il est possible d’éliminer le papier à pratiquement 100% grâce à ces technologies. Et comme nous leur faisons de ce fait gagner un temps fous, ils apprécient ce geste !

Comment réduire la consommation de papier ?

Fr.organilog.com. Il existe quelques astuces pour réduire la consommation de papier au sein d’une entreprise :

  • Ne pas imprimer les emails systématiquement
  • Privilégier la lecture des rapports sur ordinateur, notamment lors de l’étude d’un marché public
  • Si l’impression d’un rapport est important pour le consulter, il convient de sélectionner les pages qui sont réellement utiles au format papier
  • Utiliser une tablette informatique lors d’une réunion pour illustrer les propos
  • Lors d’une présentation, ne pas imprimer le diaporama et privilégier l’envoi par email à chaque participant
  • Digitaliser les ressources
  • Communiquer les documentations par email, espace de stockage dématérialisé ou par clé USB
  • Utiliser des formulaires électroniques pour effectuer des sondages
  • Ne pas imprimer les plannings, privilégier la solution Organilog
  • Dématérialiser les fiches d’interventions avec Organilog
  • Envoyer la fiche de paie sans papier, si les salariés acceptent
  • Limiter la consommation excessive de brochures commerciales qui ne seront pas toutes utilisées
  • Envoyer des emails pour la communication interne, y compris pour le journal de l’entreprise
  • Imprimer recto-verso
  • Réduire la taille de caractère avant d’imprimer ou afficher 4 diaporamas par page lors de l’impression d’une présentation
  • Bien utiliser la fonction d’aperçu avant impression pour éviter les erreurs qui nécessiteraient de réimprimer
  • Recycler les papiers pour servir de brouillon à papier

Cette liste est non-exhaustive, n’hésitez pas à partager vos bonnes pratiques dans les commentaires.

Astuce : il est possible de mettre en place un compteur d’impression afin de se rendre compte du nombre impressionnant de feuilles imprimées chaque année.

0 Commentaires