Le rhinocéros de Java menacé d'extinction en cas de nouveau tsunami

Les rhinocéros de Java sont face à la menace d'un nouveau tsunami. Cette espèce menacée d'extinction ne vit plus qu'en Indonésie dans le parc national Ujung Kulon dans la région de Pendego. Aucun animal n'aurait été touché par la catastrophe, mais les vagues ont balayé samedi une partie de la zone du parc se rapprochant d'eux.

Autrefois présents en Asie du Sud-Est et en Inde, les rhinocéros de Java ne seraient aujourd'hui plus que 67. La faute au braconnage comme au Vietnam, où le dernier animal a été tué en 2009.

Ceux qui restent se trouvent à une centaine de kilomètres de l'île du volcan Anak Krakatau, qui a provoqué le tsunami de samedi 21 décembre et tué 430 personnes en Indonésie. Les vagues se sont dirigées vers les côtes nord, où les rhinocéros sont peu présents, ils sont plus concentrés dans le Sud.

Mais le volcan, dont l'activité a repris en juin, est toujours craint par les autorités indonésiennes. Elles redoutent une nouvelle éruption dans les prochains jours. Le rhinocéros de Java a cependant un peu de répit, il en faudrait une bien plus violente pour qu'il soit menacé d'extinction mais celle-ci pourrait se produire dans quelques années.

Cela laisse du temps pour s'organiser. Des ONG et le gouvernement discutent depuis dix ans pour préserver l'espèce. La solution serait transférer une partie des animaux dans une autre zone. Dix sites ont déjà été étudiés mais des obstacles existent comme les conditions climatiques, les ressources en eau limitées et l'activité humaine.

0 Commentaires