Le lion est la deuxième plus grande espèce de chat après le tigre. Selon Parcs Zoologiques Lumigny, sa population a en effet chuté de 96% en 60 ans à cause principalement du développement des « chasses aux trophées ». Les lions sauvages se trouvent dans une grande partie de l'Afrique subsaharienne et en Inde.

Description physique

Le lion est un mammifère carnivore très imposant. Après le tigre, c'est le deuxième plus grand félin. L’animal possède une musculature très développée : il pèse en moyenne 175 kg et mesure entre 136 à 198 cm selon les zones géographiques.

Le corps de l'animal est long et trapu, et repose sur des pattes épaisses et puissantes. Le pelage assez court, est ordinairement couleur sable, chamoisé, jaunâtre ou ocre. Le dessous est plus clair, presque blanc chez la femelle. Le mâle se distingue de la femelle par sa superbe crinière. Chez les mâles la crinière est d'une teinte plus soutenue : brun foncé, fauve ou noire. Une crinière longue et foncée est signe de bonne santé et de puissance au combat.

Vie sociale 

Selon WWF, les lions sont les seuls grands félins réellement sociaux. Ils vivent en troupes comprenant en moyenne quatre à six lionnes et leurs petits. Chaque individu passe toutefois beaucoup de temps seul. La troupe est dirigée par un mâle unique ou par un groupe pouvant aller jusqu'à sept mâles. Un tel groupe règne généralement sur les femelles pendant deux à trois ans. Ensuite, les plus jeunes lions reprennent la tête de la troupe et tuent tous les lionceaux. Après une reprise du pouvoir, les femelles sont particulièrement fertiles, ce qui permet aux nouveaux mâles dominants d'assurer leur propre descendance.
 

lion

Alimentation

Les félins : Le lion est un carnivore prédateur de grandes proies (zèbres, antilopes, gnous, buffles). Lorsqu’il est seul, il peut s’attaquer à des proies plus petites (reptiles, petits pachydermes, singes…). Il ingère près de 7 kg de viande par jour. Il peut manger plusieurs jours sur la même proie. Toutefois, si la chasse a été bonne et s’il a manqué quelques repas, la lionne peut avaler jusqu’à 30 kg de viande en une seule fois et le mâle jusqu’à 40 kg. Les lions ne chassent que lorsque leur réserve de nourriture est épuisée.

Les mâles profitent souvent des victimes des lionnes. Le cannibalisme existe sur des animaux étrangers au clan. Des lionnes peuvent également manger des jeunes morts.

Le lion boit abondamment plusieurs fois par jour. En cas de sécheresse, il étanche sa soif en mangeant des végétaux riches en eau ou en lapant le sang de ses victimes.

Les deux types de lions

Il existe deux types de lions, celui d’Afrique et celui d’Asie. Le lion d’Asie plus petit que le lion d’Afrique. Le troupeau du Lion d’Afrique est plus grand que celui du lion d’Asie.  

Le lion d’Afrique vit en Afrique subsaharienne. Il habite les espaces ouverts (plaines, demidéserts, savanes, fourrées) avec beaucoup de proies et des zones avec de l’ombre. Il chasse généralement la nuit ou le jour quand il y assez de végétation. Voilà pourquoi il vit dans les plaines, car il a besoin de végétation pour se cacher et attaquer discrètement ses proies.

Ceux d’Afrique sont les Lions :

  • Du Sénégal en l’occurrence Panthera Leo Sénégalensis
  • Celui des Massaos donc Panthera Leo Massaicus
  • Celui du Transvaal donc Panthera Leo Krugeri 
  • Celui du Katanga donc Panthera Leo Bleyenberghi 

Le Lion d’Asie : Celui d’Asie était observé de l’Inde jusqu’au Maroc en Afrique du nord en Grèce et en Europe il y a très longtemps. Aujourd’hui, Il vit dans une forêt dont la superficie fait 1000 km2 et qui est une petite zone au nord-ouest de l’Inde, dans la forêt de Gir. 

Le Lion d’Asie vit en forêt (alors que celui d’Afrique vit dans les espaces ouverts) car il chasse des petites proies (comme le Sambar).
La superficie du territoire du Lion est de 100 à 200 Km2, et de 50 à 100 Km2 pour les lionnes. 

Sauvegarder le lion

Selon le site ompe.org, au cours des 20 dernières années, la population de lions a diminué de 43%, en raison de la déforestation et du braconnage notamment. Le lion d’Afrique et le lion d’Asie sont certainement les plus menacés d’entre eux et figurent aujourd’hui dans la liste rouge des animaux en voie de disparition établie par l’UICN.

lion

Aujourd’hui, le lion n’occupe plus que 25% de son territoire d’origine. La situation est particulièrement critique en Afrique centrale et en Afrique de l’Est. Même si des parcs et des réserves dédiés à la protection des lions sont mis en place, la disparition des lions sauvages est due à plusieurs facteurs :

  • la transformation des zones de chasse des félins en terres de culture            ou  de pâturage
  • les chasseurs amenuisent les réserves de gibier (antilopes, buffles…), indispensables à la survie du lion
  • la traque des lions par les fermiers pour protéger leur bétail
  • le braconnage des félins pour leur peau ou leurs os, à destination de la Chine ou du Laos.

Le lion d’Afrique, victime du braconnage, 3ème plus grand trafic international…

Le lion d’Afrique est en danger d’extinction. Son braconnage est principalement lié à la médecine traditionnelle asiatique, qui prête des vertus aux os de lion. Une fois broyés, ils servent à préparer des philtres d’amour ou encore… du vin de tigre !

Officiellement exportés depuis 2008, les os de lion se vendent aujourd’hui à 10.000 euros la carcasse. Ce filon juteux a même engendré la création d’élevages de lions en captivité afin d’être « prélevés » pour leurs os… un marché qui « grossit à vue d’œil » attirant les convoitises…

Le lion d’Asie : plus que 300 individus à l’état sauvage !

Bien que moins connu que le lion d’Afrique et souvent confondu avec ce dernier, le lion d’Asie vit dans les forêts de l’Inde, pays où il ne reste plus que 300 individus à l’état sauvage. Des effectifs encore inférieurs à ceux du lion africain… Contrairement à ce dernier, les lions asiatiques ne forment pas de harems : les deux sexes vivent en troupes séparées. C’est dans une réserve, à l’Ouest de l’Inde, que les derniers spécimens ont trouvé refuge : le Parc national et sanctuaire faunique de Gir.

Symbole de force et de puissance, le lion d’Asie est lui aussi en voie d’extinction, victime de la chasse et de la disparition de la savane, son habitat naturel. Le territoire du lion d’Asie est en réduction constante, alors qu’il vivait il y a plusieurs années de l’Inde jusqu’au Maroc, en passant par l’Europe.

lion

Cependant, depuis 2015, la population des lions d’Asie semble augmenter, doucement mais sûrement, pour la première fois depuis de nombreuses années. C’est ainsi qu’elle est passée de 411 à 523, soit une augmentation de 27 % de 2014 à 2015. La France, elle aussi, a pu participer à cet élan. En 2014, le Jardin zoologique du Muséum de Besançon (Doubs) a connu la naissance rare de 3 bébés lions d’Asie. Un espoir pour la pérennité de cette espèce menacée…

10 choses à savoir sur le roi des animaux

  • Le lion est souvent surnommé « roi des animaux » en raison de sa crinière majestueuse, parfois comparée à la couronne d’un roi.
  • On distingue le lion d’Afrique, que l’on rencontre dans les savanes, les forêts sèches et zones semi-arides d’Afrique subsaharienne ; et le lion d’Asie, plus petit et à la crinière moins volumineuse que son cousin, présent uniquement dans une forêt du nord-ouest de l’Inde.
  • Les lions sont les seuls félins à vivre en groupes sociaux. Les rares individus solitaires sont presque toujours des lions âgés, blessés ou malades.
  • Contrairement à d'autres sociétés animales très hiérarchisées, les lions et les lionnes d'une même troupe jouissent de droits égaux et fondent leur survie sur des liens étroits.
  • Les lions chassent généralement à l’aube ou au crépuscule. Ce sont les lionnes qui assurent de 80 à 90% de la chasse. Pendant ce temps-là, les lions mâles s’occupent à combattre les intrusions sur le territoire.
  • Après une gestation de 110 jours, la lionne met bas de 2 à 4 petits. Dès l'âge de 14 semaines, les jeunes lionceaux suivent les femelles dans leur chasse.
  • Le rugissement d'un mâle adulte peut être entendu jusqu'à 8 km de distance.
  • Sur de courtes distances, le lion peut atteindre une vitesse de 80 km/h.
  • Un bon indicateur de l'âge d'un lion mâle est la couleur de sa crinière. Plus la crinière est foncée, plus le lion est âgé.
  • Le lion d’Afrique est inscrit comme « vulnérable » sur la Liste rouge de l'UICN des espèces menacées. Il y a un peu plus d'un siècle, plus de 200 000 lions sauvages vivaient en Afrique. Aujourd'hui, il n'y en a plus que 20 000 dans la nature. Les derniers lions d'Asie, « en danger d’extinction » se trouvent dans le parc national de Gir Forest, en Inde, qui a été créé principalement pour protéger l'espèce. Actuellement, il y a environ 600 lions dans le parc.
Commentaires (0)
6 + 13 =

Les meilleurs de Tired Earth livrés dans votre boîte de réception

Inscrivez-vous pour découvrir d'autres photos, histoires et offres spéciales de Tired Earth