Selon les scientifiques, la pollution de l'environnement est l'un des problèmes les plus importants dans le monde. Cela est très important car sans un environnement sûr et sain, les humains ne pourront pas continuer leur vie naturelle. Par conséquent, protéger l'environnement et le maintenir est considéré comme l'un des besoins fondamentaux les plus importants pour chaque être humain.

Dans cet article, nous abordons la question de protéger l’environnement, les effets sur notre quotidien et aussi le lien avec les religions.

Qu’est-ce que l’environnement ?

L'environnement recouvre tout ce qui nous entoure. Il désigne l'ensemble des conditions naturelles (géologiques) ou artificielles (physiques, chimiques et biologiques) et culturelles (sociologiques) dans lesquelles les organismes vivants se développent (non seulement l'homme, mais aussi des espèces animales et végétales qui sont susceptibles d'interagir avec lui directement ou indirectement). Notre environnement inclut donc l'air, la terre, l'eau, les ressources naturelles, la flore, la faune, les êtres humains et leurs interactions sociales. La préservation de l’environnement est importante pour le développement durable des générations actuelles et de celles de l’avenir.

Problèmes environnementaux actuels

Les problèmes de l'environnement se sont imposés comme des enjeux majeurs de notre époque malgré les efforts des économistes, des responsables politiques et des milieux d'affaires pour les ignorer. Les problèmes environnementaux actuels sont la pollution de l’eau, la pollution des sols, la pollution de l’air, l’épuisement des ressources, la disparition massive des espèces végétales et animales, l’épuisement de la biodiversité, le réchauffement climatique, etc. La principale cause de ces problèmes est l’Homme qui ne cesse de s’accroître chaque année et qui laisse de plus en plus son empreinte sur l’environnement pour satisfaire ses besoins. Pour sauver l’environnement, il faut donc changer le comportement des individus et du gouvernement.

Importance de l’environnement

L’environnement influence beaucoup le bien-être, la santé et le régime alimentaire. Un environnement malsain conduit ses habitants à la maladie, à la mort. Dans les pays africains et certains comme l’Inde, bon nombre de maladies sont traités à partir des racines, des écorcés et des feuilles de certaines plantes dites médicinales de par leur vertu médicale. L'un des indicateurs du développement durable dans n'importe quel pays est le respect de l'environnement par les gens et les gouvernements. Les problèmes environnementaux dans notre vie quotidienne : c’est la raison pour laquelle les gouvernements doivent consacrer beaucoup de temps pour les résoudre. Un gouvernement responsable et conscient qui se soucie de l'avenir du pays met un accent particulier sur l'environnement dans l'attribution des priorités budgétaires.

protéger l'environnement

Protection de l’environnement 

Selon les informations tirées du site opc-connaissance, protéger l'environnement, c'est préserver l'avenir de l'homme.Voici les raisons :

  • Protéger l'environnement, c'est protéger notre source de nourriture et d'eau potable

Tout ce que nous mangeons et buvons provient de la nature. Or toute pollution finit par se retrouver un jour dans notre nourriture : dans l'eau que nous buvons ou dans ce que nous mangeons. Et ces polluants peuvent nous faire développer des maladies ou des malformations.

  • Protéger l'environnement, c'est préserver la qualité de l'air que nous respirons

L'air est absolument indispensable à notre survie. Nous ne pouvons pas survivre plus de quelques minutes sans respirer. L'air nous apporte l'oxygène, carburant de nos cellules.

  • Protéger l'environnement, c'est conserver le climat que nous connaissons

Nos sociétés ont des modes de vie adaptés au climat actuel. Si le climat change, nos sociétés n'y seront pas adaptées. Certaines régions subiront de graves désordres. 

  • Protéger l'environnement, c'est préserver la biodiversité dont nous avons besoin

La biodiversité, c'est la variété des espèces animales et végétales de la nature.

  • Protéger l'environnement concerne chacun d'entre nous

Vous devez prendre conscience et faire prendre conscience à chacun de l'importance de protéger l'environnement. Car protéger l'environnement, c'est protéger l'humanité et permettre qu'elle survive.

Les religions s’unissent pour la protection de l’environnement

Si nous recherchons dans la plupart des religions (même anciennes), nous constatons le respect envers l'environnement. Il convient de noter que la notion d'environnement à l'époque ne fût pas la même qu'aujourd'hui.

L'environnement est une question important dans l'hindouisme. L’hindouisme (ou sanâtana-dharma) renvoie à la conception d'une essence éternelle du cosmos, la qualité qui lie tous les êtres humains, animaux et végétaux à l'univers alentour et éventuellement à la source de toute existence.

pour la planète

Le saviez-vous ? Dans l'hindouisme…

L’ahimsa (respect de la vie : il est interprété de diverses manières, le plus souvent comme une forme de relation pacifique avec tout être vivant, et personnifié par la déesse du même nom, épouse de Dharma, mère de Nara) ne concerne pas seulement le règne animal, mais aussi le règne végétal et l'environnement de manière générale :

  • Celui qui a rendu impure l'eau, d'une quelconque manière que ce soit, doit pratiquer l'aumône pendant un mois pour se purifier de cette mauvaise action/karma ;
  • Celui qui blesse, même sans volonté de nuire, des arbres fruitiers et d'autres végétaux divers, doit, toujours pour se purifier, répéter cent prières du Rig-Véda (est une collection d'hymnes sacrés ou encore d'hymnes de louanges de l'Inde antique composés en sanskrit védique) ou suivre toute une journée une vache en signe d'humilité et ne s'alimenter que de son lait.

De nombreux éléments naturels ont été divinisés, par le shintoïsme, sous le nom de kami. Un kami est une divinité ou un esprit vénéré.

Dans le judaïsme, le monde naturel joue un rôle important. Dans la loi juive (ou la Halakha), il y a des mises en garde pour protéger les arbres fruitiers. Le rapport du Judaïsme à la nature est marqué par le respect de ce qui appartient à Dieu : l’homme est gestionnaire, et non propriétaire.

Dans le monde chrétien, de multiples initiatives œcuméniques ont abouti à proposer en 2007 de consacrer un temps pour la sauvegarde de la Création chaque année entre le 1er septembre (journée de prière pour la sauvegarde de la Création chez les orthodoxes, adoptée ensuite par les catholiques) et le 4 octobre (fête de saint François d'Assise chez les catholiques).

Le livre saint des musulmans, le Coran, insiste sur la nécessité de protéger l’environnement. Le Coran invite l’homme à respecter l’environnement et tout être vivant, parce que le respecter l’environnement, c’est respecter la création d’Allah. Le Coran invite l’être humain à

  • méditer la signification de notre existence sur terre,
  • observer l'Univers,
  • méditer les signes (la faune, la flore, etc.) et
  • éviter toute forme de gaspillage des ressources (naturelles et de l'énergie) : « Et mangez et buvez ; et ne commettez pas d'excès, car Il [Allah] n'aime pas ceux qui commettent des excès. » [7:31]
Commentaires (0)

Les meilleurs de Tired Earth dans votre boîte mail

Inscrivez-vous pour découvrir d'autres photos, histoires et offres spéciales de Tired Earth