Jardiner sans pesticides chimiques, c'est possible et c'est obligatoire depuis le 1er janvier 2019

Depuis le 1er janvier 2019, vous ne pouvez plus ni acheter, ni utiliser et ni stocker les pesticides chimiques.

Lire la suite...

Marie-Monique Robin, dans le monde de Monsanto

Depuis quinze ans, Marie-Monique Robin traque les dégâts environnementaux et sanitaires causés par Monsanto. Elle s'est fait connaître, en 2008, avec la publication du retentissant « le Monde selon Monsanto ». Aujourd'hui, elle poursuit son enquête accablante, déclinée en livre et documentaire : « le Roundup face à ses juges ». Entretien.

Lire la suite...

Qualité de l'eau agricole est en question

Alors que s’ouvre la deuxième phase des Etats généraux de l’alimentation, consacrés notamment à la transition écologique de l’agriculture, l’UFC Que Choisir dresse un bilan « calamiteux » de décennies d’agriculture productiviste sur la ressource aquatique. L’association part en campagne pour réclamer une réforme de la politique publique de l’eau et la stricte application du principe « préleveur-pollueur-payeur ».

Lire la suite...

Lobbys de Monsanto et changement de faits scientifique

L’affaire est entendue : Monsanto a bien orchestré depuis une trentaine d’années une désinformation méthodique autour de la dangerosité réelle pour l’homme de son désherbant phare, le Round-Up, et de sa molécule principale, le glyphosate.

Lire la suite...

Un documentaire inédit sur Monsanto

En octobre 2016, un « faux tribunal » constitué de vrais juges condamnait Monsanto pour les ravages sur l’homme et l’environnement qu’est fortement soupçonné de causer son herbicide à base de glyphosate, le Roundup. La journaliste Marie-Monique Robin a enquêté en amont du procès et accumulé les indices contre Monsanto. Son documentaire, Le Roundup face à ses juges, ouvertement à charge, est accablant, non seulement pour le glyphosate, mais aussi pour la firme américaine, qui semble prête à tout pour sauver son herbicide. À voir sur Arte, mardi 17 octobre à 20h55.

Lire la suite...

Et enfin glyphosate va interdire en France des 2022 ?

Après avoir annoncé son interdiction d'ici à 2022, le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner est finalement revenu sur ses propos en promettant seulement des «progrès significatifs». Edouard Philippe, de son côté, a demandé un rapport sur «les conditions d'un plan de sortie».

Lire la suite...

Les Français tous exposés au glyphosate, selon Générations Futures

100 % des échantillons testés contiennent du glyphosate, une substance utilisée dans les herbicides et classée « cancérigène probable ».

Lire la suite...