Alma Dufour

Chargée de campagne aux Amis de la Terre

 

Interview avec Alma Dufour
Cette interview a été effectuée par Melania Giordano

Présentation de la campagne des Amis de la Terre

Cette campagne des Amis de la Terre fait partie de l'ensemble des campagnes de lutte contre le changement climatique. Elle vise à rendre le secteur de la production et du transport des produits textiles et électroniques conforme avec l'accord de Paris. En effet, l'Agence de l'environnement française estime que la fabrication et le transport de ces produits représente 1/4 des émissions de gaz à effet de serre des français (carbon footprint). Le Haut Conseil pour le Climat vient de rendre un rapport très négatif sur le manque d'actions concrètes du Gouvernement français pour respecter l'accord de Paris. Ils appellent à un changement radical du modèle économique d'ici 2030 pour espérer limiter le réchauffement global à 1,5 °C en 2100 et ainsi éviter un emballer climatique aux conséquences atroces: comme plus de 200 millions de personnes réfugiées climatiques en 2050.

Pour cela les ventes de produits textiles et électroniques neufs vont devoir beaucoup diminuer en 10 ans. Aujourd'hui en France plus de 40 vêtements et 13 produits électroniques par français sont commercialisés. Afin de rendre cela possible le Gouvernement doit empêcher Amazon de doubler sa surface de stockage en France avec ses 3 nouveaux méga-entrepôts. Car Amazon aggrave encore plus la surproduction avec le dumping sur les prix et la livraison ultrarapide en avion.

Dernières activités importantes et nouveaux plans de la campagne

Cette campagne existe depuis quasiment un an. Nous avons saisi la direction générale de la répression des fraudes sur des violations de la loi par Amazon : garantie légale et reprise des déchets. Nous avons ensuite enquêté avec la grande chaîne de télévision M6 sur la destruction des invendus neufs.  Nous avons découvert qu'Amazon détruisait plus de 3 millions de produits neuf invendus en France chaque année (vêtements, smartphones, machine expresso, télévisions etc). Nous avons occupé les sites d'Amazon pour lancer un ultimatum au Gouvernement lors de l'action d'hier. Nous demandons au Gouvernement qu'il modifie le projet de loi économie circulaire qui va être présenté en Conseil des ministre mercredi 10 juillet et qu'il ajoute un article de loi visant à stopper l'implantation des nouveaux entrepôts. Si le Gouvernement ne prend pas ses responsabilités et ne répond pas aux demandes des citoyens qui défendent le climat et des gilets jaunes, nous nous interposerons régulièrement à l'activité d'Amazon en France.

Pourquoi avez-vous bloqué les trois sites d'Amazon à Paris ?

Nous employons des actions directes de type blocage car le Gouvernement n'a pas écouté les revendications des gilets jaunes après 36 semaines de manifestations (le moratoire sur les entrepôts fait partie des demandes des gilets jaunes), ni n'a pas répondu aux 2 millions de personnes qui ont signé une pétition lui demandant de renforcer son action climatique.

Il a par exemple refusé de supprimer les vols intérieurs lorsqu'une alternative en train existe alors que 69% de la population française est pour (sondage BFMTV). Il continue d'accorder plus de 1,5 milliards de garanties d'argent public à Total, General Electric et d'autres entreprises, pour développer des énormes projets d'extraction fossile partout dans le monde. Il refuse d'encadrer les activités des grandes banques françaises qui l'année dernière ont investi 10 milliards dans le charbon etc.

Quelle est votre revendication du gouvernement et du Ministère de la Transition écologique et solidaire ?

Le Haut Conseil pour le Climat en a justement conclu que le Gouvernement ne faisait pas assez. Il y'a un réel double discours sur l'écologie de sa part. Nous ne demandons pas au Ministère de la transition écologique d'agir mais au Président et au Premier Ministre de faire clairement le choix du climat sur les méga projets comme les nouveaux entrepôts d'Amazon ou l'extension de l'aéroport de Roissy.

Vous êtes optimiste pour l'avenir de la planète ?

Si nous ne transformons pas la société ces dix prochaines années, il n'y a aucune raison d'être optimiste. Ce qu'il se passe aujourd'hui - sécheresse qui a fait une cinquantaine de morts en Inde, Cap Town en pénurie d'eau - va devenir la norme pour des centaines de millions de personne. Le réchauffement climatique menace d'être la plus catastrophe humanitaire qu'on ait jamais connu. Est-ce qu'on peut changer les choses? Oui il est encore temps et il y'a un bouillonnement dans ce pays qui nous donne de l'espoir, et peut-être qu'on peut compter sur un effet de contagion. Mais il faut que tout le monde s'y mette et bloque l'activité du système productiviste incapable de s'auto-réguler.

Les Amis de la Terre

Les Amis de la Terre France

La fédération des Amis de la Terre France est une association de protection de l’Homme et de l’environnement, de loi 1901 et agréée pour la protection de l’environnement. Elle est indépendante de tout pouvoir économique, politique et religieux.

Créée en 1970, la fédération des Amis de la Terre a participé à la fondation du mouvement écologiste français et à la formation du premier réseau écologiste mondial Friends of the Earth International, présent dans 77 pays et réunissant 2 millions de membres sur les cinq continents. 

En France, les Amis de la Terre forment un réseau d’une trentaine de groupes locaux et de groupes associés autonomes qui agissent selon leurs priorités locales et relaient les campagnes nationales et internationales sur la base d’un engagement commun en faveur de la justice sociale et environnementale.

En savoir plus : https://www.amisdelaterre.org

comments (0)
1 + 5 =

Les meilleurs de Tired Earth livrés dans votre boîte de réception

Inscrivez-vous pour découvrir d'autres photos, histoires et offres spéciales de Tired Earth