Arash Derambarsh

Docteur en droit et avocat, Arash Derambarsh est aussi conseiller municipal à Courbevoie. Il est à l’origine de la loi contre le gaspillage alimentaire et l’auteur du Manifeste contre le gaspillage (Fayard, prix Edgar-Faure du livre politique, 2015) et d’Agriculteurs : les raisons d’un désespoir (avec Éric de la Chesnais, Plon, 2017). Le magazine américain Foreign Policy l’a classé parmi les 100 personnalités les plus influentes dans le monde en 2016.

Arash Derambarsh, s'est vu remettre le prix Win Win du développement durable décerné par la ville de Göteborg pour sa lutte contre le gaspillage alimentaire. Il s'agit d'une très haute distinction, parfois qualifiée de "Nobel" du développement durable. C'est la première fois qu'un Français est récompensé.

Interview avec Arash Derambarsh
Cette interview a été réalisée par Melania Giordano
Photo éditée : ©Tired Earth France

Bonjour Monsieur Arash Derambarsh !

Je suis Melania Giordano, journaliste chez Tired Earth France. D'abord, je vous remercie sincèrement pour vos efforts. Vous êtes à l'initiative de la loi adoptée en 2016 en France contre le gaspillage alimentaire. Vous avez remporté le prix du développement durable de la ville suédoise de Göteborg, pour « votre travail constant et votre engagement sans faille » pour la cause alimentaire. Alors je voudrais vous poser quelques questions sur ce succès. Nous espérons que ces questions ne prendront pas beaucoup de votre temps.

Comment avez-vous obtenu cette réussite ?

J’ai obtenu cette réussite à force de travail, d’acharnement, de l'authenticité et de l’honnêteté. Je n’ai pas cessé de faire pression, d’interpeller l’opinion publique sur la question de la pauvreté, notamment de la classe moyenne. Et de dénoncer une aberration : le gaspillage alimentaire. Ce combat à débouché à la loi du 3 février 2016 qui a eu un succès formidable.

Quelles sont vos motivations. Vos prochains projets ?

Il y a deux étapes importantes : décliner la loi française contre le gaspillage alimentaire en une loi européenne. Et ensuite remettre à plat tout le système agroalimentaire.

« Une guerre de l'alimentation » : pouvons-nous résoudre ce problème ?

Oui, nous pouvons le résoudre en remettant à plat rapidement le système agro-alimentaire. Il faut également rompre le monopole actuel que détient la grande distribution et la rendre plus équitable, notamment pour les circuits courts afin d’aider les agriculteurs.

Les OGM sont-ils une menace ou une solution au problème de la faim dans le monde ?

Cela peut être une solution. Mais attention à ne pas transformer les aliments au point qu’il y ait un danger pour la santé publique.

Comment la loi contre le gaspillage alimentaire peut-elle aider l'environnement ?

Elle l’aide car elle permet d’économiser les pertes, à ne manger que le nécessaire. Cela permet ainsi de rationaliser nos modes de production. Aujourd’hui, la surproduction fait beaucoup de mal à notre environnement. Et les pertes (fruits, légumes, poissons, viandes notamment) portent atteinte à notre chaîne alimentaire.

https://www.whoswho.fr/bio/arash-derambarsh_81809

comments (0)
5 + 1 =

Les meilleurs de Tired Earth dans votre boîte mail

Inscrivez-vous pour découvrir d'autres photos, histoires et offres spéciales de Tired Earth