Ce phénomène menace les écosystèmes qu'ils désertent et qu'ils envahissent.
requins_blancs

L’impact environnemental du réchauffement climatique est d’une ampleur colossale. Si certaines espèces sont condamnées à disparaître à cause de ce phénomène, certaines autres sont vouées à changer du tout au tout leur manière d’exister. C’est le cas des requins blancs qui ont été contraints de changer d’habitat à cause du réchauffement des océans.

LES JEUNES REQUINS BLANCS DÉSERTENT LES EAUX CALIFORNIENNES DEVENUES TROP CHAUDES

Selon une nouvelle étude menée par les chercheurs de l’université Duke et de plusieurs aquariums et laboratoires marins californiens, les jeunes populations de grands requins blancs changent de plus en plus d’habitat pour remonter la côte californienne à mesure que le changement climatique réchauffe les eaux océaniques. Il faut savoir que l’habitat de ces prédateurs marins se trouve généralement dans les eaux plus chaudes du courant du sud de la Californie. En effet, s’il est normal que les requins blancs adultes migrent vers le nord à mesure qu’ils mûrissent, les jeunes requins préfèrent généralement rester plus au sud, où il fait plus chaud.

Un nombre sans précédent de jeunes requins blancs a pourtant été observé dans les eaux du centre de la Californie pendant la vague de chaleur de 2014 à 2016, la température de l’eau passant de 13 °C à 21 °C. D’après l’étude publiée dans la revue Nature Reports, les requins ont désormais migré encore plus au nord. Cela est très inquiétant, non seulement pour le bien-être de ces animaux, mais aussi car ce sont de dangereux prédateurs, et que les eaux qu’ils fréquentent désormais sont également très fréquentées par les humains. Quoi qu’il en soit, les chercheurs ont tenu à préciser que « les requins ne sont pas le problème – le changement climatique est le problème », a rapporté The Guardian.

En effet, à mesure que le réchauffement climatique va affecter la température des eaux, les requins auront de plus en plus de mal à trouver des endroits habitables. Sur le long terme, cela pourrait aboutir à une diminution conséquente des populations de l’espèce ainsi qu’à une modification inquiétante des écosystèmes dans les eaux que les requins auraient désertées. Il a d’ores et déjà été observé une augmentation spectaculaire du nombre de loutres de mer tuées par les requins blancs. À cause de l’arrivée des requins blancs, une baisse de la population de certaines espèces de poissons a également été observée à divers endroits.

requin

UN PHÉNOMÈNE PERTURBANT AUX CONSÉQUENCES IMPRÉVISIBLES

Pour comprendre ce comportement inédit chez les jeunes requins blancs, les chercheurs ont examiné 22 millions d’enregistrements de données récoltées auprès de 14 requins blancs. Ces données ont été recoupées avec le suivi de températures océaniques sur près de 40 ans. C’est ainsi qu’il a été constaté que le comportement des requins n’a pas vraiment changé, mais que les eaux deviennent beaucoup plus chaudes, ne correspondant donc plus aux préférences thermiques de l’animal. Selon les chercheurs, cette étude est une preuve de plus qui nous démontre la gravité du changement climatique.

« La nature a de nombreuses façons de nous dire que le statu quo est perturbé, mais c’est à nous d’écouter. Ces requins – en s’aventurant dans un territoire où ils n’ont pas été historiquement trouvés – nous disent à quel point l’océan est affecté par le changement climatique », a déclaré le Dr Kyle Van Houtan, coauteur de l’étude, selon le Daily Mail. Par ailleurs, les scientifiques ont également exprimé leurs inquiétudes concernant le fait que ce phénomène pourrait bientôt être observé à grande échelle. Un tel évènement aura sans aucun doute des conséquences imprévisibles et dommageables.

Commentaires (0)
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.

Les meilleurs de Tired Earth dans votre boîte mail

Inscrivez-vous pour découvrir d'autres photos, histoires et offres spéciales de Tired Earth