En Normandie, la pollution de l’air responsable de 2 600 décès prématurés chaque année

La pollution de l’air due aux particules fines serait responsable de 48 000 décès prématurés, soit des personnes qui décèdent avant l’âge de l’espérance de vie, chaque année en France, dont 2 600 en Normandie, selon la dernière étude de Santé publique France, l’agence nationale de santé publique.

Troisième cause de décès, après le tabac et l’alcool

Lire la suite...

La pollution de l’air va-t-elle nous rendre bêtes ?

Une étude récente publiée en 2018 dans la revue PNAS a révélé que chez des personnes âgées vivant en Chine, une exposition de long terme à la pollution de l’air pouvait entraver les performances cognitives – comme la capacité à prêter attention, à se remémorer des connaissances passées ou à générer de nouvelles informations – dans le cadre de tests verbaux et mathématiques.

Lire la suite...